Au pays des moutons

Depuis mes premières années d’études, je me suis toujours dit que j’irai travailler dans un autre pays. J’ai rêvé de la Suisse et du Canada, puis je me suis laissée porter par le courant et j’ai entamé une année supplémentaire en école de commerce.
Un peu paumée par ce que je souhaitais réellement faire et en ayant marre du système de l’entreprise, j’ai décidé de passer mes heures perdues entre la maison pour dessiner, la Corse, Paris et les voyages.
C’est en automne 2014 que j’ai découvert l’Irlande, celle belle île verte aussi sauvage que chaleureuse. Puis, j’y suis retournée 2 fois en 2015 et là je me suis dit que j’aimerais m’y installer pour y travailler dans un avenir proche.
Etant désespérée par le système français (bonjour j’ai bac +5, je cherche du travail dans le sud et je me fais refouler de -presque- partout sans même avoir eu un entretien) – j’ai commencé à regarder les annonces en Irlande via Indeed. Quelle ne fut pas ma surprise quand j’ai été appelée par les cabinets de recrutement, mais n’étant pas prête à partir je me suis défilée…
Et puis il y a 5 mois j’ai reçu un e mail et j’ai traversé la manche… 🙂
Cet article est un peu particulier puisqu’il change de ce que j’ai l’habitude d’écrire mais j’avais envie de vous raconter ma vie d’expatriée au pays des moutons et de la patate et j’espère qu’il saura vous donner toutes les clés, si vous souhaitez vous aussi franchir le pas pour aller en Irlande…

 

tassepaillette

 

travailler

Déjà, il est assez facile de trouver du travail quand on est français. Effectivement, beaucoup d’entreprises sont installées sur cette île car elle est considérée comme un paradis fiscal (choisir entre un taux d’imposition à 33% ou 12.5%, pour moi le choix est vite vu, en termes de rentabilité !). Ainsi, de la multinationale à la StartUp, vous pouvez tout à fait trouver votre bonheur 😉
Il y a beaucoup d’entreprises + beaucoup de départements service clients. 1 + 1 = 2, l’équation idéale  pour pouvoir décrocher un job quand on ne parle pas un excellent niveau d’anglais  🙂 !
◊ Une majorité d’entreprises est située à Dublin, capitale dynamique et première ville du pays. Ma ville préférée en tout point : c’est une capitale à taille humaine, dotée d’un aéroport international proche du centre ville.
◊ La deuxième place économique du pays est située dans le sud, dans la jolie petite ville de Cork. Vous avez notamment  des multinationales telles que Airbnb ou encore Apple…
◊ La troisième place économique du pays se situe à Limerick avec quelques entreprises américaines et notamment Uber, dans laquelle je suis. Il y a aussi Viagogo !

 

nuage-copie-morning-moods

clio-page1fini

Concernant les avantages et inconvénients de la vie de l’entreprise, je pense que cela se vaut. Toutefois je ne mentionnerai qu’Uber puisque c’est l’entreprise dans laquelle je suis. #UberMOUTON 😀
J’ai été embauchée pour 6 mois, mais en réalité le contrat de 6 mois équivaut à une période d’essai et la plupart ont renouvelé avec un CDI. Uber a installé son centre d’excellence dans la 3ème ville du pays, Limerick. Les locaux au cœur du centre ville, s’étendent sur 5 étages entièrement vitrés (je dois avouer que l’on a une superbe vue sur la ville). C’est très intéressant d’y travailler notamment parce que c’est une entreprise qui bouge énormément, il y a de nombreuses informations chaque jour, tout est en mouvement, il faut faire preuve d’adaptation et l’ambiance est excellente !
Je travaille 4 jours par semaines, 10 heures par jour avec une pause déjeuner non payée et 2 pauses de 15 minutes. On a les repas gratuits, des snacks et des boissons chaudes et froides à disposition. Et aussi un ping pong 😉
Nous accumulons 1.5 jours de congés payées chaque mois et il est possible de les prendre en avance et au niveau de la paie je suis très bien payée, mieux que je ne l’aurai été en France à vrai dire !
Le droit Irlandais est cependant beaucoup moins sympathique que le français car si vous êtes malades, vous ne serez pas payés et ce même si vous allez fièrement brandir votre certificat médical auprès des ressources humaines 😉 Ah j’oubliais : on a aussi une mutuelle, ouf !

kkk

kkk

kkk

hhh

toit

cute-sheep-14124678

Trouver un travail est chose « assez facile », cependant pour se loger c’est un peu la croix et la bannière. A Dublin, les prix s’envolent tandis qu’à Limerick c’est un peu pénible pour trouver un appartement car il y a beaucoup d’étudiants et avec le développement de la ville, les appartements sont pris d’assaut. Et Cork dans tout cela ? (gros problème au niveau du transport apparemment).
Quant aux appartements Irlandais, ils ne sont pas fantastiques (la plupart ont des problèmes d’isolation et le chauffage coûte relativement cher). Le mieux reste un immeuble neuf (Je compte tester un jour 😀 …) mais encore faut-il le trouver et avoir la paie qui suit, surtout a Dublin…
Pour l’appartement, il suffit de donner une caution équivalent à 1 mois de loyer et la lettre de l’employeur. Il n’y a ni frais d’agence, ce qui est quand même génial entre nous 😉 , ni un montant minimum demandé par rapport à notre salaire, ni même besoin d’un garant. Les contrats de location sont le plus souvent soit établis par année (il existe toutefois des contrats de 3 mois, 6 mois mais cela reste rare excepté dans les grandes villes), soit à la semaine.
Le paiement du loyer se fait tous les mois et ce qui est top par rapport à la France c’est que l’on peut payer en cash auprès de l’agence immobilière !
Pour rechercher un appartement, le mieux est de se présenter à l’agence ou bien de l’appeler elle ou le propriétaire qui référencent l’annonce sur le très célèbre site http://www.daft.ie/ (il existe même l’application mobile).

j

 

demarches-admi

11-lady-e

Ce qui est cool, c’est incontestablement le fait que l’Irlande fasse partie de l’Europe ! Citoyens européens cette île est pour vous 😉
Pour ouvrir un compte en banque, c’est très simple car il suffit de justifier d’une adresse ainsi que d’avoir la lettre ou le contrat de l’employeur, pièce d’identité bien sur, et tout est bon. Pour ma part, je me suis inscrite à la Banque Of Ireland donc j’ai mon compte irlandais sur lequel mon salaire arrive et une carte bleu reliée à ce dernier.
Pour avoir une ligne téléphonique irlandaise c’est encore plus simple. Soit votre téléphone est équipé d’une possibilité d’insérer 2 puces et il suffit jute de glisser la puce irlandaise achetée préalablement, soit vous achetez un téléphone, vous glissez la puce et vous avez votre ligne Irlandaise ! Et vous pouvez garder la Française, ça donne un côté important 😀 . J’ai choisi Three comme opérateur téléphonique avec l’achat cash d’un téléphone (aucun papier nécessaire) et de la puce avec le forfait à 20 euro par mois (que vous pouvez ensuite recharger de chez vous) qui donne accès aux SMS, appels et surtout à l’internet illimité ! C’est trop génial pas besoin de Wifi (surtout qu’il n’est pas donné > 50 euro par mois).
Mais, le plus important reste le Personal Public Service Number (PPS number) qui est destiné à pouvoir accéder aux prestations sociales en Irlande et aux services publics. Il est également très important pour l’entreprise car sans ce PPS number vous serez taxés à hauteur de 40% sur votre salaire. Après pas de panique puisque quand vous l’avez, l’argent prélevé est rendu sur vos prochains salaires (je vais être riche à Noël je sens… 😉 ).
Pour l’obtenir ? Se rendre au département de protection social de son comté : http://www.welfare.ie/en/Pages/Personal-Public-Service-Number-How-to-Apply.aspx
Et pour ce qui est de la sécurité sociale, vous pouvez demander votre carte européenne.

 

J’espère que cet article/expérience vous sera utile si vous décidez de vous expatrier ! Et si vous étiez simplement curieux de connaître un peu le régime Irlandais, alors j’espère avoir été assez précise 🙂
Si vous avez des questions, n’hésitez surtout pas à m’écrire via ce formulaire, autrement à me les poser en laissant un commentaire !
Excellente journée 🙂

 

You Might Also Like

7 Comments

  • Reply Mariani Isabelle 5 décembre 2016 at 20 h 00 min

    Je super ton article , je viens de le découvrir , c est cool pour tous les bons tuyaux que tu donnes pour ceux qui un jour viendrons peut être s installer en Irlande . J y suis allée en 1988 lors d un voyage d étude , c était magnifique , j ai beaucoup aimé les falaises de Moher . On devait y venir en janvier avec les forfaits air corsica , mais tout a été dévalisé . Ce sera pour une prochaine fois . En plus sachant que tu y es on te préviendra … Histoire de boire un irish coffee ou une Guinness

    • Reply Clio & Co 6 décembre 2016 at 4 h 12 min

      Merci Isabelle 🙂 Ahhh dommage mais j’espère que vous trouverez un autre moment pour venir, ca me ferait plaisir de vous voir également et de se boire une Guinness ou un irish coffee oui 😉

  • Reply Paul Marchetti 17 novembre 2016 at 20 h 32 min

    Il est super, cet article !

  • Reply Audrey B 17 novembre 2016 at 12 h 58 min

    Article très intéressant et tu y donnes des super infos! Et très jolis dessins 😀

    • Reply Clio & Co 17 novembre 2016 at 20 h 15 min

      Merciiiii 🙂 De gros bisous on se voit demain ou samedi jimagine 😉

  • Reply josy quilichini 17 novembre 2016 at 9 h 34 min

    très intéressant de connaître ton ressenti à travers ton expérience irlandaise !
    Merci pour tous ces liens qui seront bien utile aux futurs expatriés
    Continue !!!

  • Vous avez aimé ? Des remarques ? Laissez moi un commentaire :) !