Les terres brulées du Connememara

Lorsque l’on évoque le Connemara, la chanson de Sardou nous traverse forcément l’esprit. Il n’a pas menti, le Connemara regroupe bien des terres brûlées, des lacs, des rivières et toutes sortes de joyaux naturels.

Pour les férus d’histoire, cette région située dans le comté de Galway, fera penser à Charles de Gaulle qui en 1969 y passa quelques mois après avoir donné sa démission de Président de la République suite à son échec au référendum.

Toujours est -il que cette région,  reste une « beauté sauvage » comme l’a si bien écrit Oscar Wilde. Elle est une des plus connues et des plus visitée d’Irlande de part son charme particulier et de ses lieux naturellement sauvages avec quelques endroits escarpés.

Aux portes du Connemara, se trouve la 4ème ville de l’Irlande : Galway. Connue pour ses festivals l’été, elle reste une ville fréquentée par les étudiants pendant l’hiver. C’est une jolie petite ville colorée et fleurie où l’on flâne facilement en découvrant les boutiques, pubs et restaurants. 2 jours suffisent pour pouvoir profiter de ce qu’elle a à offrir, avant de partir à l’aventure dans les terres brûlées.

 

91 3bis

Sur les routes sinueuses de la région…

Si vous aimez, comme moi, vous perdre en voiture à chaque fois que vous découvrez un nouveau pays ou une nouvelle région alors, je vous conseille de sortir des sentiers battus lorsque vous entrez dans le Connemara. Nous n’avons pas fait toutes les routes nationales par manque de temps mais juste avant d’arriver à Clifden, en suivant la route principale N59, nous avons bifurqué sur la R336 et R40 en direction de Roundstone.

Joli petit village Irlandaise, Roundstone est connu comme un lieu de créativité et d’arts. Pendant plusieurs années, les plus importants artistes Irlandais ont peint dans ce village  notamment Paul henry et Jack B. Yeats.

Comme nous nous y sommes rendus hors saison, il n’y avait personne ! Avec un bar ouvert, nous n’avions pas trop le choix pour le repas du midi… Surprise, j’ai mangé un de mes meilleurs repas Irlandais au King’s Bar. Tout était frais, fait maison : du houmous avec du pain aux algues en entrée, et une salade de crabe en tant que plat principal. Un Délice !

 

2bis5bis

Clifden, la capitale du Connemara

Nous avons ensuite continué notre route et nous sommes arrivés dans notre Bed&breakfast situé tout près du centre ville de Clifden. Je vous conseille vivement de contacter des B&B pour vous loger, ce n’est pas cher et le petit déjeuner est compris le matin. L’hôte vous accueille avec plaisir et peut vous donner tous les conseils dont vous avez besoin pour aller visiter sa région. Il existe d’autres alternatives cependant comme le couchsurfing (gratuit, vous dormez sur le canapé de vote hôte) et les auberges de jeunesse.

Clifden est une petite ville charmante avec quelques bars et restaurants. En y étant en période très creuse, il n’y avait pas grand chose à faire dans la ville. Mais si vous décidez d’y aller en période touristique alors vous ne serez pas déçus.

En août, il y a notamment le Connemara Poney Festival qui permet d’acheter des poneys et d’admirer tous les spécimens de Connemara ! Attention les prix peuvent s’envoler très vite !!

En Septembre s’est tenu le 39ème festival d’art (concert de piano, one man show, théatre, musque de Clifden. Le 40ème festival quant à lui se tiendra du 4 au 24 septembre.

 

Nos envies et la réalité

Lors de ce séjour nous avions très envie de faire la boucle en voiture en direction de Claddaghduff, rouler sur la Sky Road, prendre de l’altitude, serpenter le long des routes sinueuses et admirer un panorama à couper le souffle sur l’océan atlantique et diverses îles.

Toutefois, pleuvant des cordes nous nous sommes résignés à nous arrêter au château (en ruine) de Clifden. Clifden Castle est un ancien manoir, construit en 1818 par John D’Arcy, le fondateur de Clifden. Il surplombe la baie de Clifden, et offre ainsi un splendide paysage à contempler.

Pour les amoureux de la nature, la principale attraction du Connemara reste ses paysages et son parc national depuis lequel on a une superbe vue sur les environs. Il y a 3 circuits et le plus long mène au sommet du Diamond hill à 445m d’altitude.

Le Kylemore Abbey est également une visite à ne pas rater, non pas parce que c’est « le château Irlandais » des cartes postales, mais parce que cette Abbaye fait rêver avec son architecture et son emplacement de rêve : foret, lac, montagne… on se croirait dans un décors de « Once Upon A Time »

Plus au nord de la boucle, se trouve un fjord : le  Killary Harbour. Unique fjord d’Irlande, il mesure 16km de long pour une largeur de 45 mètres. Il est fascinant à regarder dans le sens où il contraste avec l’eau, avec sa couleur noire.

 

4bis 15778255_10154952214272578_412334464_o 15784948_10154952214262578_137071118_o1bis

 

Et pour finir je vous donner ma toute petite Wish list Connemara

cute-sheep-14124678

Cascades perdues en pleine nature, il paraîtrait qu’il vaut mieux y aller à pied car l’approche en voiture n’est pas évidente du tout. Suivre la R335 vers Delphi et nous devrions tomber vers une « succession de chutes d’eau qui méritent le détour  » surtout par beau temps ! Qui est partant ? 😉

  • Faire une balade à cheval  à travers la tourbe !

 

Et voilà, j’espère que vous avez aimé cet article et que si vous hésitiez encore à aller visiter le Connemara, que le doute n’est désormais plus possible 😉 A bientôt sur ClioandCo ! (ps. : merci Seb pour les photo ;))

 

 

 

 

 

You Might Also Like

6 Comments

  • Reply Victor 4 février 2017 at 16 h 05 min

    J’aurais bien aimé avoir un aperçu de la Sky Road… Dommage qu’il ai plu.
    Sinon super photos! Merci 🙂

    • Reply Clio & Co 3 avril 2017 at 11 h 50 min

      Merci pour ton commentaire 🙂 Pareil j’aurais bien aimé haha 😉

  • Reply Elinka 7 janvier 2017 at 14 h 30 min

    Le Connemara me fait terriblement rêver, tout son mystère sans doute (ou alors, c’est de la faute de mon père qui me mettais Michel Sardou en boucles depuis toujours !) … Et justement le Binôme et moi on se cherche une destination sympa pour le mois de Février, pas trop loin… si tu m’vois venir hein.. 😉

    • Reply Clio & Co 3 avril 2017 at 11 h 51 min

      😉 ca peut être très sympa mais je te conseillerais d’y aller non pas en février (bcp de pluie) mais 1 peu après 😉

  • Reply Clio 2 janvier 2017 at 17 h 39 min

    Très bon article,ca me rappelle des soivenirs 😀

  • Vous avez aimé ? Des remarques ? Laissez moi un commentaire :) !